• Nous avons vécu un temps de partage le mardi 6 avril. Pour Pâques, nous avons grâce aux parents récolté des produits d'hygiène et de l'argent (475 €) pour l'association "Solidarité ici et là-bas". Nous avons remis cela à Mme Martel à l'église lors de la célébration du matin et le midi nous avons mangé tous ensemble à l'école du pain, des pommes, de la compote et du riz au lait. C'était une belle journée. Merci encore à tous ceux qui ont donné.

     

    Pain-pomme 2121

     

    2008 0509avril0002

     

    Pain-pomme 2138


    votre commentaire
  • 500 romanRenart 371 479

     

    Nous avons lu en classe ce recueil d'histoires de Renart qui datent du Moyen Age.Nous avons pu y découvrir les mille tours joués par Renart à Ysengrin, Tiercelin, Tibert... La classe a beaucoup aprécié le roman.

    Nous avons aussi écrit des contes en nous inspirant de ces histoires. En voici deux exemples.

     

    Texte de Lucie (cm1)


    Comment Renart mangea tous les escargots

    sans avoir d’indigestion.

     

     

    Il était une fois un renard malicieux, ce renard allait soi-disant pêcher.

     

    Il rencontra son ami le lapin qui avait le poil tout ébouriffé. Renart lui dit alors :

    « C’est une bien belle journée qui s’annonce, où allez-vous comme ça ?

    - Je vais chez le guérisseur mon cher Renart, dit le lapin tout angoissé.

    - Mon cher, qu’est ce qui vous est arrivé ?!, s’écria Renart.

    - C’est une bien triste histoire… Je cherchais, sur le bord des fossés, des carottes comme mon habitude le veut. Cependant là il n’y avait plus de légumes orange, alors je me suis approché de la route, une charrette qui passait par là m’a renversé dans le trou plein d’orties.

    - Oh ! mon ami il fallait m’en parler avant, j’ai le remède… Il suffit d’arracher les coquilles des escargots pour les coller sur votre pelage. »

     

    Le lapin le remercia et s’empressa d’attraper des escargots. Renart s’en réjouissait d’avance parce qu’il allait pouvoir manger tous ces escargots sans coquilles sans avoir d’indigestion. Mais Renart ne les retrouva pas tous. Et c’est depuis ce jour qu’il y a plein d’escargots sans coquilles qu’on appelle « limace » qui était le nom de ce curieux lapin aux poils ébouriffés.

     

    FIN

     

    Texte d'Antoine (cm2)

     

    Renart et Renard

     

    Il était une fois un goupil qui s’appelait Renart, il était rusé, malin et attirait toujours des ennuis aux autres.

     

    Un matin, alors que Renart allait dévaster le poulailler du fermier voisin il rencontra un autre goupil et lui demanda :

    « Bonjour monsieur comment est ce que vous vous appelez ?lui demanda Renart.

    Et les deux compères se mirent en route.

     

    Arrivés au poulailler, ils chassèrent huit poules et ils procédèrent au partage.

    « Je propose la moitié chacun, proposa Renard.

    Mais à peine Renard avait il mit un pied dans le chemin qu’il se trouva piégé dans un filet et Renart lui prit ses poules.

    « Ah ah ah, je vous ai bien eu, s’écria Renart.

          -     Maudit goupil ! criait Renard.

          -     Et encore merci pour les poules. »

    Et Renart rentra manger tranquillement les poules.

     

    FIN

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires